Historique

 1113. Hameau de Foulzy, la naissance du village ne remonte guère plus avant cette date. Le pape Pascal II confirme à Joranne, 7e Abbé de saint Nicaise de Reims la possession de l’église d’Auvillers et le 1/3 des dîmes, cette donation venant certainement des sires de Rumigny.

 

     XVIe siècle. (1598) Début de l’industrie métallurgique dans la région.

    XVIIe siècle :

a)       Reconstruction de l’église.

b)       L’industrie métallurgique prend son  essor. On construit des forges à bras pour exploiter le minerai de fer, découvert dans le bois d’auvillers.

c)       Pouillé d’Aliot : ne mentionne aucun changement sur le plan paroissial.

    Guerre de trente ans (1618-1648) Les Espagnols envahissent la thièrache, brûlent Auvillers, enlèvent les habitants. Mais, le château résiste.

     1650 Le prince de Condé allié aux Espagnols s’empare du château d’Auvillers.

    1654. Turenne reprend la forteresse et la fait raser.

    1672.. La terre d’Auvillers dépend de la seigneurie de l’Echelle. Elle est saisie à la requête de Messire Louis de Mettancourt sur le Président de Mesures faute de devoirs rendus et de droits payés. Sitôt la prestation de l’hommage Auvillers est restituée à son seigneur le président de Mesures.

    1679. Visite pastorale de Monseigneur le Tellier, archevêque de Reims. Auvillers (180 communiants) est l’unique secours de Foulzy, village plus petit (140 communiants.)

    1731. La terre d’Auvillers appartient à la marquise d’Ambres.

   1766. La Duchesse de Lorges est dame d’Auvillers.

   1770 Le sieur Desmaretz est seigneur d’Auvillers.

     1789. a) Dans l’almanach historique de la Ville  et du Diocèse de Reims, il y a un article sur Hauvillers les Forges :

il y a 110 feux (+-400 habitants)

on signale que le terroir et les environs d’Hauvillers sont très abondants en mines de fer que l’on emploie dans les forges du voisinage.

On demande que la route se prolonge au- delà d’Auvillers dans la direction d’Antheny pour rejoindre Brunehamel en passant par Rumigny  et mon St jean.

Il y a 6 foires par an. Tous les samedis il y a 1 voiture pour Paris ; tous les jeudis, il y a :

a)1 voiture pour Charleville.

b) Auvillers possède un marché  aux grains. La municipalité de Rozoy jalouse de cette prospérité prend délibération pour le faire supprimer sous prétexte qu’il entretient la fraude du fait de la proximité de la frontière

    1793. a) Le conseil départemental délègue un de ses membres qui se transporte à Auvillers pour y donner main levée d’une saisie de grains.

b) Auvillers devient chef-lieu de canton comprenant : Antheny, Champlin, Estrebay, Foulzy, Flaignes, Marby, Girondelles, Neuville aux tourneurs.

    1811. Auvillers redevient simple commune dépendant du canton de Signy le Petit.

    1852. La halle est rénovée.

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×